La Nouvelle Tribune

Uemoa : la Bceao annonce une prévision de croissance de 7% en 2014

Espace membre

La relance de l’économe ivoirienne ne manquera pas d’influencer l’ensemble des économies de l’espace Uemoa. «Le taux de croissance réel de l'Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (Uemoa), qui s’était élevé à 6,5% en 2012 et à 6,3% en 2013, devrait atteindre environ 7% en 2014. 

Les bonnes performances de la région sont largement tributaires de l'économie ivoirienne qui devrait enregistrer une croissance de 9,1% cette année.», a déclaré le Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), M. Tiémoko Meyliet Koné. Ce dernier a également indiqué que l’Uemoa n’a pas ressenti les effets néfastes de la diminution des rachats d’actifs par la Réserve Fédérale américaine (Fed) qui a causé des turbulences sur plusieurs marchés émergents. «Dans notre zone, il n'y a pas un volume important de flux de capitaux spéculatifs qui conduirait à des sorties importantes de fonds.», a-t-il précisé. Le Gouverneur de la Bceao a fait savoir que les économies de l’espace Uemoa sont en train de récolter les fruits des réformes économiques mises en œuvre ces dernières années, indiquant que la région bénéficiera aussi de la reprise progressive de l'Union Européenne (Ue), son principal partenaire commercial. Il a, par ailleurs, appelé les Gouvernements de l’espace Uemoa à poursuivre les réformes visant à diversifier les économies de la région, qui sont pour la plupart dépendantes de certaines matières premières tels que le cacao, l'or et le fer. «Des efforts devraient être déployés par tous les pays de la région afin de transformer les économies et de renforcer la contribution du secteur manufacturier et des nouvelles technologies à la croissance.», a-t-il suggéré.