La Nouvelle Tribune

Bénin : des réflexions pour améliorer le compte courant du pays

Espace membre

L’édition 2014 de la journée de diffusion des comptes extérieurs du Bénin s’est tenue hier à Bénin Marina Hôtel à Cotonou. Occasion de présentation des comptes extérieurs de l’année 2012 et aussi d’échanges sur les statistiques du compte courant du Bénin assortis de propositions pour son amélioration.

La 6ème édition de la journée de diffusion des comptes extérieurs du Bénin a été consacrée à la présentation des comptes extérieurs de l’année 2012 ce mardi 25 mars 2014 à Bénin Marina hôtel. Mais au-delà, les acteurs économiques ont été conviés par la Bceao(Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest) à porter leur regard sur ‘’l’analyse des principales évolutions du compte courant et les propositions de mesures pour la résorption des déséquilibres extérieurs’’. Et ce, en réponse au souhait des autorités de la Banque centrale, qui ont retenu que chaque année, ladite journée soit enrichie d’échanges de vue sur un thème choisi en fonction de l’actualité économique dans la sous-région et dans le monde, rappelle le Directeur national de la Bceao pour le Bénin, Evariste S. Bonou. Qui précise que le thème se justifie d’une part, par l’aggravation du déficit des comptes courants de la balance des paiements des pays de l’Uemoa dans un contexte marqué par la mise en œuvre de programmes ambitieux de développement dans les Etats membres de l’Union et d’autre part, par la persistance des incertitudes sur la mobilisation de capitaux étrangers qui jusque -là ont permis de couvrir les déficits courants. 2012, l’année marquée par les stigmates de la crise financière internationale et celle de la dette souveraine en Europe, ajoute le Directeur de Cabinet du Ministre de l’Economie et des finances (Mef), Servais Adjovi.

L’attente à l’issue de la journée, à en croire le Directeur national de la Beceao dans son allocution d’ouverture, était de proposer des voies et moyens susceptibles d’améliorer le compte courant du Bénin. « Que des propositions pertinentes émergent  des échanges pour l’amélioration du profil de notre compte courant, en cohérence avec la croissance économique soutenue et durable qu’ambitionne notre pays, le Bénin » a souhaité le Dc/Mef.Pour mémoire, la journée de diffusion des comptes extérieurs du Bénin a été initiée depuis 2009. Et ce, «dans le cadre du renforcement du dialogue entre le secteur public et le privé pour l’analyse et la formulation des politiques économiques», confie le Directeur national, Evariste S. Bonou. A l’occasion, la Banque centrale fait part aux acteurs économiques, l’analyse des évolutions récentes et les perspectives du pays en termes de compétitivité extérieure. Elle « offre l’opportunité d’apprécier les efforts déployés et les effets des décisions des acteurs économiques sur les performances macroéconomiques du Bénin, précisément sa compétitivité externe », témoigne le Dc/Mef. Tout ceci, dans une vision globale d’amélioration continue de la qualité des statistiques produites dans les pays membres de l’Uemoa.