La Nouvelle Tribune

Lancement du réseau régional formel des structures d’appui aux Pme dans l’espace Uemoa

Espace membre

Suite à la consultation régionale pour la mise en place d’un groupe de travail des structures d’appui aux petites et moyennes entreprises, qui s’est tenue à Dakar en mars 2012, le Secrétariat du Partenariat "la finance au service de l’Afrique", en collaboration avec l’Agence Nationale des Petites et Moyennes Entreprises (Anpme), depuis le 30 octobre 2013, au Bénin Marina Hotel à Cotonou, la première rencontre du «Réseau régional formel des structures d’appui aux Pme dans l’espace Uemoa».

La cérémonie officielle d’ouverture de cette première rencontre a été ouverte par la ministre de l’Industrie, du Commerce, des Petites et Moyennes Entreprises (Micpme) Naomi Azaria Hounhoui, en présence des structures d’appui aux Pme de l’espace Uemoa, des responsables d’institutions financières et bancaires internationales, régionales et nationales. Cette première rencontre vise essentiellement à consolider les bases du Réseau. Dans son mot d’ouverture, la ministre Naomi Azaria a précisé que les petites et moyennes entreprises contribuent pour une large part à la croissance économique, à la création d’emplois, au développement régional et local et à la cohésion sociale. Après avoir fait la genèse de l’Anpme, Naomi Azaria a remercié tous les partenaires présents qui ont perçu la pertinence de cette initiative, et qui ont accepté d’y apporter leur contribution. «J’espère compter sur l’appui de tous, pour la mise en œuvre efficiente des différentes actions issues des conclusions», a déclaré la ministre de l’Industrie et du Commerce. Pour sa part, le Directeur général de l’Anpme, Kpêyéton Houansodji, a salué la présence effective de la ministre de l’Industrie, qui est venue rehausser la cérémonie. Il a également rendu hommage à Making Finance Work For Africa du groupe de la Banque Africaine de Développement. Le Dg Anpme a rappelé les objectifs fixés par ce Réseau dès sa création. Il s’agit de favoriser les échanges d’expériences, de connaissance et d’outils, aux fins d’un meilleur encadrement des petites et moyennes entreprises, d’harmonier et rationaliser les stratégies d’appui aux Pme, et mutualiser les moyens d’intervention, d’entretenir avec le secteur financier et les partenaires au développement un dialogue et un plaidoyer propices au renforcement de l’efficacité des appuis techniques et financiers en direction des Pme. Il a déclaré qu’au terme de la rencontre, il sera question de consolider les bases du Réseau, à travers l’adoption d’un cadre juridique approprié et d’un programme d’action pour les deux prochaines années. Plusieurs communications ont été délivrées au cours de la rencontre, notamment sur les expériences et perspectives des différentes structures, ainsi que les opportunités que présentent les partenaires techniques et financiers intervenant dans la sous-région. Les participants vont étudier également le projet de Charte et le Programme de travail 2014-2015 du Réseau.