La Nouvelle Tribune

Cameroun : plusieurs investissements annoncés au 9ème sommet Ema Invest

Espace membre

Organisé en partenariat avec le Financial Times, le 9eme forum EMA Invest, qui s'est ouvert jeudi 03 octobre à Genève, en Suisse, a pris fin le lendemain vendredi. La délégation camerounaise, composée de ministres et d'autres personnalités économiques, peut se frotter les mains.

En effet, au cours de ce forum, plusieurs annonces d'investissements au Cameroun ont été faites par des multinationales. L'Agence Ecofin rapporte que d'Addax & Oryx Group a annoncé publiquement, par la voix de son président, son souhait de reproduire au Cameroun un projet bio carburant qui produira 100 000 tonnes d'éthanol d'ici la fin de l'année. Représentant 267 millions d'euros, sur une superficie de 14 300 hectares, ce projet avait été déjà développé avec succès par le même groupe en Sierra Léone.

Arborescence Capital s'est quant à lui engagé à développer au Cameroun un projet de développement énergique. Ce projet permettra au pays de produire 50 MW en énergie solaire et 50 MW en énergie éolien.

Tout comme le secteur énergétique, ceux de la micro finance, du minier et des technologies de développement durable ont aussi eu leur lot de promesses. A titre d'exemple, la ''University of California, Los Angeles (UCLA)'' prévoit implanter au Cameroun un campus et un centre de recherche. Dénommé ''Centrer for Integrative Development'', ce démembrement de l'UCLA travaillera en connexion permanente avec la Californie sur les nouvelles technologies de développement durable.

L'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en Suisse, envisage de créer à Yaoundé un incubateur de start-ups spécialisées dans les énergies.