La Nouvelle Tribune

Bénin : saisir l’opportunité du Tec Cedeao pour dynamiser l’économie nationale

Espace membre

Le Tarif Extérieur Commun (Tec) de la Cedeao était le plat de résistance de la 6ème conférence économique périodique, qui s’est déroulée ce mardi 27 Août à la Direction générale des affaires économiques (Dgae).

Identifier les éventuelles menaces qu’engendrera la mise en œuvre du précieux outil d’intégration économique qu’est le Tarif Extérieur  Commun de la Cedeao, et élaborer des réponses idoines pour en tirer le meilleur parti, au bénéfice de l’économie béninoise. C’est à cet exercice que plusieurs experts du Bénin et de la Cedeao se sont adonnés au cours de la  traditionnelle rencontre économique du ministère de l’Economie et des Finances, dont la 6ème édition s’est déroulée hier.

A en croire l’expert Salifou Tiemtore de la Commission de la Cedeao, le Tarif Extérieur Commun de la Cedeao constitue une grande opportunité que le Bénin doit saisir et en tirer le meilleur parti. «Car, il favorisera l’intégration économique au sein des 15 états membres de la Cedeao», a-t-il annoncé. Et pour mieux faire toucher du doigt cet avantage, l’expert donne l’exemple du Nigéria qui constitue un marché gigantesque et avec lequel le Bénin bénéficiera du même tarif extérieur. Ainsi, régnera une cohérence au niveau de l’administration douanière, avec une collaboration franche entre les pays de la Cedeao. Ceci limitera la fraude et autres irrégularités.

Mais, un outil si performant n’est pas sans inconvénients. Aux dires du ministre Jonas Gbian, les relations privilégiées qui lient le Bénin et le Nigéria, actuellement, encourage l’importation au détriment des produits locaux. Car, «l’on ne saurait axer le développement du Bénin sur les importations», a-t-il déclaré. C’est en cela que la thématique au cœur de la 6ème conférence économique trouve sa justification.

Il est à noter que la mise en œuvre du Tarif Extérieur Commun de la Cedeao est annoncée pour Janvier 2014.