La Nouvelle Tribune

Suspension provisoire des travaux de lotissement à Pobè: Le maire Paul Fakorédé Odjo clarifie

A lire

USA : un fils de Mohammed Ali victime du décret Trump?

Afrique du sud: les victimes d’hier, agresseurs d’aujourd’hui

se connecter
se connecter

Le maire de la commune de Pobè, Paul Fakorédé Odjo, a tenu ce jeudi une séance avec les différents acteurs impliqués dans la réalisation des travaux de lotissement. Lancés depuis 2012 dans plusieurs arrondissements de la commune et suspendus provisoirement par son conseil.

L'autorité a voulu à la faveur de cette séance donner des clarifications sur la réalisation dudit projet, en présence des membres des différents comités de lotissement, des conseillers communaux et des responsables de l’Agence d’exécution cosmos (AGECOS – SA), qui a en charge la réalisation des travaux. Selon Paul Fakorédé Odjo, il s’agira d’examiner les difficultés qui ont conduit à la suspension, d’éclairer l’opinion publique sur le flou qui entoure les travaux de lotissement des nouveaux villages en cours d’exécution depuis 2012 dans la commune et de rappeler aux uns et aux autres, la nécessité de répartir sur de nouvelles bases.

« La convention de partenariat qui existe entre l’agence d’exécution cosmos (AGECOS – SA) qui a la charge de réaliser les travaux et la commune de Pobè est caduque d’où la nécessité de tout reprendre» a insisté l'autorité communale.

Quant au directeur général d’AGECOS – SA, Mora Bio Guio, il a notifié à l’assistance que plusieurs phases ont été exécutées avant la suspension des travaux à l’étape de l’élaboration du plan de voirie. Pour lui, en signant la convention avec la mairie de Pobè en 2012 son agence s’était fixée comme objectif d’aller très vite dans la réalisation avec toute la transparence possible avant d’être face à d’autres contraintes qui ont conduit à la suspension.

Après avoir salué et félicité le maire pour son initiative, il a rassuré de ce que les travaux iront de plus bel tout en manifestant son adhésion pour la relance des travaux sur de nouvelles bases. Conseillers communaux, responsables du cabinet et les membres des comités de lotissement de la commune se sont largement entretenus sur les contours du projet avant de convenir avec l’autorité communale la nécessité de tout reprendre et de repartir sur de nouvelles bases conformément au nouveau code foncier.

Paul Fakorédé Odjo a saisi l’occasion pour réitérer son engagement et sa détermination pour le développement avant d’inviter les uns et les autres au calme. Il a par ailleurs, souhaité qu’un comité soit mis en place incessamment pour définir les closes du contrat avec AGECOS – SA et pour la relance et l’achèvement des travaux de lotissement entamés dans plusieurs arrondissements de la commune.