La Nouvelle Tribune

Questions orales au gouvernement sur le Ravec : plus de 10000 actes issus du Ravec disparus à Adjarra

Espace membre

Les députés se sont retrouvés le jeudi dernier à l’Assemblée nationale dans le cadre des traditionnelles questions au gouvernement. Trois dossiers étaient à l’ordre du jour de ces questions dont celui relatif à la gestion du Ravec. Au cours des interventions, plusieurs députés ont dénoncé la mauvaise gestion de ce projet Ravec. Le député de l’UN d’Adjarra Edmond Zinsou mettra l’accent sur le cas de sa localité Adjarra où les populations de cette commune comme celles environnantes ont participé normalement aux audiences foraines. Mais par malheur pour la commune d’Adjarra ou par négligence, plus de 10000 actes issus des audiences foraines qui devraient être distribués aux populations, ont miraculeusement disparu. Le député Edmond Zinsou a précisé que toutes les autres communes de l’ouémé ont reçu les actes alors que la commune d’Adjarra n’a rien reçu jusqu’à ce jour. Des investigations auraient même été menées, ce qui a permis de constater que tout le registre de la commune d’Adjarra a disparu miraculeusement au tribunal. Pis encore, le député UN d’Adjarra a évoqué le non paiement des primes aux agents recrutés qui ont fait ce travail sur le terrain. Selon ses propos, jusque-là aucun d’entre eux n’a été payé et les multiples plaintes et sollicitations n’ont rien donné. Où sont passés les 10000 actes qui doivent être délivrés aux populations d’Adjarra ? Les inquiétudes soulevées par le député Edmond Zinsou le jeudi dernier en plénière n’ont pas été dissipées puisque le ministre de la justice, garde des sceaux n’a pas pu apporter de réponses convaincantes aux députés.