La Nouvelle Tribune

Les députés renouent avec les questions orales

Espace membre

Trois dossiers sont inscrits à l’ordre du jour de la séance plénière d’aujourd’hui consacrée à deux questions orales avec débat et une question d’actualité. Le premier est une question orale avec débat posée par le député de l’UN Lazare Sèhouéto le 23 août 2011 dernier et relatif à l’immortalisation des anciens présidents de la République, en l’occurrence Sourou Migan Apithy (1913-1989), Hubert Koutoukou Maga (1916- 2000) et Justin AhomadégbéTomètin (1917 2002). Selon l’auteur de la question, la mémoire de chacune de ces illustres personnalités n’a pu être immortalisée, au niveau national, de manière à reconnaître en toute justice, l’immense contribution que chacun d’eux a apporté à l’édification de la nation béninoise. C’est pour cela que le gouvernement est interpellé afin qu’il fournisse à l’Assemblée nationale les informations sur les approches et projections afin qu’il soit aussi reconnu officiellement, les mérites des illustres personnages que furent les présidents Sourou Migan Apithy et Justin Ahomadégbé Tomètin. Aussi l’auteur de la question demande également au gouvernement les dispositions qu’il prend, afin qu’existe une base réglementaire rigoureuse et républicaine réactualisée, établissant les critères de base, la procédure et les organes responsables de l’immortalisation de celles et ceux qui ont contribué de façon notable à édifier notre histoire nationale. La deuxième question orale avec débat est relative au plan décennal de développement du secteur de l’éducation (Pddse). Ce plan adopté pour la période 2006-2015 vise, entre autres, à favoriser l’accès et l’achèvement de l’enseignement primaire par tous les enfants. C’est pourquoi en application de l’article 106 du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, le gouvernement est invité à faire le point de la mise en œuvre du plan décennal à la représentation nationale, dire à la représentation nationale, ce qu’il entend faire pour, vulgariser le plan décennal de développement du secteur de l’éducation (Pddse), intensifier la construction d’infrastructures scolaires adéquates et former davantage d’enseignants qualifiés, dire à la représentation nationale les dispositions prises pour une meilleure coordination de la consommation des crédits mis à la disposition du Bénin par les PTF et faire connaître au parlement, son point de vue par rapport au projet synergie pour une implantation dynamique du plan décennal de développement du secteur de l’éducation (SPID/PDDSE) initié par l’ONG ALCRER ainsi que l’impact de ce projet sur la mise en œuvre du plan. Cette question, il faut le rappeler est posée par l’honorable Isidore Gnonlonfoun. La troisième et dernière question est d’actualité et posée par 16 députés. Elle est relative aux énormes difficultés rencontrées par les pèlerins pour se rendre au lieu Saint de l’Islam (la Mecque) en Arabie Saoudite. Pour cela, les auteurs de cette question veulent savoir la compagnie qui a été retenue par le comité d’organisation mis en place par le Gouvernement, le rôle joué par le Haut Conseil du Pèlerinage, le CONACO et le Directeur général de l’ANC, les mesures prises par le Gouvernement pour assurer le retour au pays des pèlerins bloqués à la Mecque et les dispositions envisagées par le Gouvernement pour que les situations de ce genre ne se reproduisent plus dans notre pays.

Les auteurs de la question d’actualité

1-Yacoubou Malèhossou

2-Débourou Djibril

3-Aké Natondé

4-Bada Georges

5-Soulé Sabi Moussa

6-Yorou Gaston

7-Gonroudobou OrouDeke

8- AtchadéNouénou

9-Kora GounouZimé

10-Houdé Aditi Valentin

11-Loko Francis

12-Laourou Grégoire

13-Houndeté Eric

14-Schanou ArounaSofiatou

15- Gobi Bado

16- Vlavonou Louis