La Nouvelle Tribune

Au marché de la Cen-sad à Cotonou

Espace membre

Pleins feux sur les produits de la communauté
Le marché de la Communauté des Etats sahelo-sahariens (Cen-sad) a démarré au même moment que la réunion des experts . Cette foire de produits locaux d’origine de différents pays de la communauté va durer du 12 au 22 juin sur la place des souvenirs à Cotonou.

Depuis jeudi dernier, le génie africain de la création est à l’honneur . L’art, la mode et autres inventions  africaines sont exposés et reçoivent pas mal de visiteurs curieux et amoureux du slogan  « consommons local ». Les exposants de ces produits locaux bien installés devant leur stand vantent la qualité desdits produits et incitent le visiteur qui a fait un tour  à «  consommer local ». C’est une manière de sortir de l’ordinaire et d’encourager leurs œuvres,ont-ils souligné lors de notre visite sur les lieux .Sur les stands d’exposition, on a pu voir des stands de sacs pour faire le marché, de pochettes de sacs à mains, de chapeaux faits en vannerie et de façon très esthétique  à attirer toute femme venue visiter le stand fait pour mettre en valeur l’art africain .Outre le stand qui a attiré notre attention,il y en avait  d’autres qui renferment des produits de toilettes des femmes faites à base des plantes naturelles. Au nombre de ces produits, il y a les savons amincissants et contre la fatigue, des pommades qui font pousser les cheveux des femmes qui ont des duvets, des tenues locales et bien d’autres. Les stands du marché sont bien achalandés et il vaut la peine que tout citoyen qui dispose d’un peu de temps fasse un tour pour toucher du doit le génie de l’art africain. Avec les mains,  les africains sortent des produits exportables. La tenue du marché de la Cen-sad montre que les Africains sont capables de mieux faire et de vendre les richesses du continent noir : l’Afrique. Dix jours d’expositions, dix jours de valorisation des œuvres africaines qui pour l’instant ne reçoivent encore le grand monde des visiteurs.

Esther Badou