La Nouvelle Tribune

Lancement du Cep 2008 à Athiémé

Espace membre

Christine Ouinsavi encourage les candidats
Le ministre de l’enseignement maternel et primaire (Memp) Christine Ouinsavi était dans la matinée d’hier au chevet des jeunes candidats au Cep de l’école primaire publique centre d’Athiémé. C’est dans ce centre d’examen que le Memp a lancé officiellement les épreuves de cet examen en présence du préfet des départements du Mono-Couffo et des cadres techniques de son département ministériel.

L’horloge sonnait exactement 8 heures quand le ministre Christine Ouinsavi a donné le coup d’envoi de l’épreuve de français dans l’une des salles de composition dudit centre.
Mais avant cette étape, le ministre comme une mère pour les candidats, a prodigué de sages conseils pratiques et a exhorté ces derniers à beaucoup de courage pour affronter les différentes épreuves. Elle a aussi expliqué aux enfants que les épreuves ne sont pas difficiles et sont à leur portée. Il faut noter que dans les départements du Mono et du Couffo où le  Cep a été lancé, au total 31.292 candidats dont 11.972 filles sont inscrits pour affronter ces épreuves du Cep. Tous les candidats de ces deux départements ont été répartis dans 102 centres de composition. Mais dans l’ensemble, aucune irrégularité n’a été enregistrée ni des cas d’absence.

Ismail Kèko