La Nouvelle Tribune

Cen-Sad

Espace membre

La réunion des experts s’ouvre ce jour
Informer les professionnels des médias sur les tenants et les aboutissants du 10ème sommet de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (Cen-sad) qui s’ouvre ce jour à Cotonou. C’est l’objectif poursuivi par le comité d’organisation desdites assises. C’était hier au palais des Congrès de Cotonou.

Le 10ème sommet de la Cen-sad s’ouvre ce jour à Cotonou. C’est donc en prélude à cet événement que Mme Mariam Aladji Boni Diallo, présidente du comité d’organisation a rencontré les journalistes. Il est à retenir essentiellement de cette rencontre que la Cen-Sad qui est un creuset initié par Mouamar Kadhafi, le Guide Libyen, vise l’intégration l’unité et le développement de ses Etats membres.  Actuellement, cette Communauté est forte de 25 pays et va sûrement accueillir trois autres pays au sommet de Cotonou. La spécificité du rendez-vous béninois, réside dans le thème autour duquel vont se pencher les experts de la Communauté. En effet, contrairement à tous les sommets précédents, celui de Cotonou invite les participants à réfléchir sur ‘’le développement rural et sécurité alimentaire dans l’espace Cen-sad’’. Le choix de ce thème répond aux exigences de l’heure avec la cherté des denrées alimentaires de première nécessité dans le monde mais surtout en Afrique. Outre, ce thème, les participants au sommet de Cotonou, vont passer en revue les questions administratives, économiques et juridiques au niveau de l’espace Cen-sad. Ainsi, du 12 au 13, les experts se réuniront alors que les ministres des affaires étrangères se retrouveront du 15 au 16 juin. La Conférence des leaders et Chefs d’Etat et de gouvernement se tiendra du 17 au 18 et prendra fin par une clôture publique. Quant aux gains que le Bénin peut récolter de ce sommet, on peut noter déjà les infrastructures construites spécialement pour la circonstance, la possibilité de vendre des objets culturels à travers le marché de la Cen-sad qui se tient à la Place du Souvenir mais surtout la publicité qui sera faite pour vanter les atouts touristiques de notre pays. C’est donc parti pour une semaine de réflexions et de débats sur l’intégration des pays membres de la Cen-sad.

Benoît Mètonou