La Nouvelle Tribune

Les députés de l’opposition désertent l’hémicycle

Espace membre

Les députés de la 6è législature ne sont pas restés en harmonie hier pour examiner les différents points inscrits à l’ordre du jour de la séance plénière. Les députés de l’opposition, c'est-à-dire du groupe parlementaire de l’Union fait la nation (UN) ont finalement déserté l’hémicycle . A l’origine de leur volte face, le refus obstiné des députés de la majorité parlementaire de leur concéder des postes de premier plan au sein des bureaux de commissions dont la Cour a sommé le parlement de reprendre l’élection. Les nombreuses tractations n’ont finalement pu rien donner. La mouvance parlementaire est restée campée sur sa position et n’a pas voulu concéder les postes réclamés par leurs homologues de l’opposition. Ainsi à la grande surprise de tous, à la reprise des travaux en plénière à la suite des travaux des élections des bureaux des commissions, les députés de l’UN toutes tendances confondues ont choisi délibérément de déserter l’hémicycle laissant derrière eux, pour des raisons stratégiques, le seul le député de l’UN Lazare Sèhouéto. Ce dernier est resté au sein de l’hémicycle tout le temps qu’ont duré les travaux, et n’a pas pipé mot. On s’interroge sur le sens à donner à cette manœuvre des députés de l’opposition ? Vont-ils une fois encore saisir la Cour constitutionnelle pour sa faire entendre ? Les jours à venir nous situeront davantage.