La Nouvelle Tribune

Dansou Dossa et sa clique rejoignent Boni Yayi

Espace membre

Après la Renaissance du Benin, une autre composante de l’Union fait la nation(Un) vient d’accepter « la main tendue » du président de la République. Il s’agit du parti politique Marche de Dansou Dossa qui a officiellement fait allégeance à Boni Yayi le vendredi 22 Juillet dernier.

L’opposition politique béninoise perd un nouveau membre. Après le parti de la Renaissance du Benin(Rb) de Léhady Soglo, membre de l’Union fait la nation (l’Un), des honorables Valentin Houdé et Vénance Gnigla de l’alliance Abt-2011, Dansou Dossa et son mouvement politique Marche qui ont répondu favorablement à la politique d’ouverture et de la main tendue du président de la république. C’est à la sortie d’une audience à eux accordée au palais de la Marina par le Chef de l’Etat que Dansou Dossa et toute l’équipe dirigeante de Marche ont déclaré officiellement leur allégeance. Pour montrer la preuve de son acte, Dansou Dossa a présenté à Boni Yayi la lettre de démission qu’il a adressé au président de l’Un et une copie de la déclaration officielle qu’il avait faite quelques jours avant annonçant la désaffiliation de son parti de cette Union de l’opposition. Pour le leader de « Marche », les raisons de leur retournement de veste sont diverses. Dansou Dossa a trouvé une origine divine à son acte. Il a, justifie-il, rejoint Boni Yayi parce que ce dernier est un choix de Dieu pour diriger le Benin. Lui-même étant un enfant de Dieu ne peut aller contre la volonté de celui-ci. L’autre raison qui sous-tend sa transhumance est d’ordre politique. Selon Dansou Dossa, son titulaire au parlement, Georges Bada est de la Rb. Cette dernière étant désormais du coté du pouvoir, son parti et lui ne peuvent être du camp opposé.