La Nouvelle Tribune

Election des maires dans l’Ouémé et le Plateau

Espace membre

Le Prd perd 3 communes sur les 9 dans l’Ouémé
Plusieurs communes ont procédé le mardi dernier à l’installation de leur conseil communal. Les départements de l’Ouémé et du Plateau ne sont pas restés en marge de ces activités. Toutefois certaines communes dans l’Ouémé ont eu du mal à élire leur maire telles que Avrankou, Sèmè-Kpodji et Aguégués.

A l’issue des élections communales du 20 avril 2008, les conseils communaux ont été officiellement installés le mardi dernier par l’autorité préfectorale de l’Ouémé-Plateau. La ville de Porto-novo n’est pas restée en marge de cette installation. Le conseiller Océni Moukaram du Prd a été élu maire succédant ainsi à Bernard Dossou qui n’a pas été candidat à sa propre succession. L’actuel maire a été élu par 27 voix pour, 5 abstentions et 1 nul. Désormais Océni Moukaram va présider aux destinées de Porto-novo pour 5 ans. Il a pour premier adjoint l’ancien ministre Colette Houéto, pour 2è adjoint Jean-Baptiste Ahoussinou et pour 3è adjoint Tidjani Falilou Mpipi. En ce qui concerne les chefs d’arrondissements, c’est le conseiller Akim Radji qui occupe le fauteuil dans le 1er arrondissement, Gisèle Houénou ; dans le 2è arrondissement. Le Ca3 Joseph Adanvè et le Ca4 Bienvenu Agossou ont quant à eux conservé leur fauteuil de chef d’arrondissement. Le siège du 5è arrondissement est occupé désormais par l’ancien porte-parole de la mairie Basile Nouvègnon. Dans les autres communes du département de l’Ouémé, les conseils communaux ont été aussi installés. Notamment à Adjarra où le conseiller Albert Gogan a été élu maire à la majorité des 17 conseillers aussi bien de la Fcbe que du Prd. Il a pour 1er adjoint
Layinka Tiamiou et pour 2è adjoint Nestor Toviéhou. Dans l’arrondissement d’Adjarra , c’est Houngnin Théodore qui est le chef d’arrondissement ( Ca), dans l’arrondissement de Adjarra 2 le Ca se nomme François Koutèhouwanou. A Honvié, Saka Yaya contrôle l’arrondissement, à Malanwi le Ca est Honga Michel, à Médédjonou c’est Paul Djossou qui occupe le fauteuil de Ca et enfin à Aglogbè c’est Esaïe Vikpodignin qui a été reconduit chef d’arrondissement. Dans la commune d’Akpro-Missérété, c’est Michel Bahou du Prd qui rempile et il a pour 1er adjoint Adantinnon Joachin et pour 2è adjoint Gustave Noudékin, à Adjohoun c’est Gérard Adounsiba et dans la commune de Bonou c’est Isidore Zinsou qui est élu maire. Au total le Prd a perdu 3 communes sur les 9 de l’Ouémé à savoir Dangbo, Adjohoun et Bonou.Dans le département du Plateau et plus précisément à Pobè le Prd de Me Adrien Houngbédji arrache la commune au Madep. Le maire élu de Pobè a pour nom Saliou Akadiri, à Sakété l’ancien maire Arinloyé  rempile, à Adja-Ouèrè, Djima Fachola du Madep retrouve son fauteuil de maire. A Ifangnin les conseillers élus n’ont pas pu procéder à l’élection du maire et de ses adjoints pour cause d’incompréhensions entre le maire désigné et son premier adjoint. Il faut préciser que dans la commune de Kétou c’est le parti le Madep qui reprend les commandes de la mairie.

Ismail Kèko