La Nouvelle Tribune

Les syndicats déterminés à aller jusqu’au bout

Espace membre

Bénin - (Lire ci-après l’intégralité de leur déclaration rendue publique hier) Dans une déclaration qu’ils ont rendue publique hier, les syndicats réunis au sein de la Coalition des syndicats de l’administration publique n’entendent pas démordre, en dépit des mises en garde du gouvernement. Ils appellent à la détermination de tous les travailleurs concernés pour faire aboutir ce mouvement de grève, «contre vents et marrées».

 

DECLARATION DE LA COSYNAP

Camarades Travailleurs,

Suite au mot d’ordre de grève de 72 heures lancé par la COSYNAP Les 141 15 et 16 juin 20111 le gouvernement par I/entremise du Chef de I/Etat a prononcé un message à la nation diffusé sur toutes les ondes de radios et télévision. Dans ce message le Chef de I/Etat juge que le mouvement lancé par la COSYNAP est illégal et qu/aucune suite ne sera donnée à leurs revendications, fermant ainsi la porte au dialogue social. De plus des propos d’intimidation et de menaces ont été prononcés à I’encontre des travailleurs sommés de reprendre incessamment le travail et de boycotter le mot d’ordre de leurs responsables syndicaux.

Mieux le mardi 14 juin 20111 le Chef de I’Etat s’est en personne déplacé dans certains ministères pour s’assurer de la présence effective des agents à leur poste. Mais grande a été sa déception de remarquer qu’en dépit de son intervention le mouvement de grève a été largement respecté. Dans une furie indescriptible le Chef de I’Etat a violenté notre collègue Secrétaire Général du SYNDIPAT -MAE et Coordonnateur Adjoint de la COSYNAP. Et comme cela ne suffisait, il a tenté au Ministère du Travail de la Fonction Publique de porter la main sur un agent. Camarades Travailleurs

L’heure est suffisamment grave !

Le pouvoir par toutes les manœuvres tente d’une part de fragiliser notre mouvement et d’autre part de faire disparaître à jamais la liberté syndicale chèrement acquise dans notre pays. N’est ce pas les prémices d/un retour à des pratiques dictatoriales déjà révolues?

Chers travailleurs la Coordination de la COSYNAP à travers ce message vous félicite de votre courage de votre détermination à faire aboutir contre vents et marrées et malgré toutes les intimidations du gouvernement vos justes  légales et légitimes revendications. Elle tient à vous informer que le mot d’ordre de grève de 72heures avec tacite reconduction qu’elle a lancé  est toujours en vigueur. Elle vous appelle à rester mobilisés et à ne céder à aucun chantage,  aucune intimidation d’où qu’ils viennent.q

 

Seule la lutte paye !

La COSYNAP