La Nouvelle Tribune

Félicien Zacharie passe le témoin à Eric N’Dah

Espace membre

Le ministère de l’enseignement maternel et primaire a changé de main. L’ex ministre Félicien Chabi Zacharie a passé le témoin hier à son successeur après 3 années passées à la tête de ce département. C’était à l’occasion d’une cérémonie qui s’est déroulée hier dans l’enceinte du ministère à Porto-Novo et qui a regroupé tous les acteurs du système éducatif ainsi que les parents, députés et amis. Après les mots du secrétaire général du ministère qui a évoqué certaines doléances au ministre entrant, ce fut le tour du ministre sortant Félicien Chabi Zacharie de remercier le tout- puissant pour ses bienfaits au cours des 2 ans 7 mois et 8 jours passés à la tête de ce ministère ainsi que le chef de l’Etat qui lui a permis de faire ces expériences. Sans oublier les cadres dudit ministère et tous les enseignants du primaire et de la maternelle. Après avoir rappelé les avantages tirés du programme Fti-Fcb, Félicien Zacharie parlera du point d’exécution du budget 2011 au 30 mai et quelques résultats obtenus au cours des trois dernières années. Pour finir, il rassure que le personnel ne ménagera aucun effort pour relever les défis de son successeur. Quant au ministre entrant Eric N’Dah, il a d’entrée témoigné sa reconnaissance au chef de l’Etat qui a lui a fait confiance en le nommant à ce poste. A l’écoute du ministre sortant et du secrétaire général dudit ministère, il a eu la preuve qu’un grand travail a déjà été fait et le terrain est balisé. « Je m’emploierai à poursuivre les chantiers déjà ouverts » a-t-il déclaré. Selon lui, il prend le témoin dans un contexte de la refondation de la République prônée  par le chef de l’Etat à travers de profondes réformes. Comme priorité, le nouveau ministre Eric N’Dah a parlé de la formation et à la gestion du personnel enseignant, au programme d’enseignement, aux problèmes liés aux revendications catégorielles du personnel. Selon lui, la tâche qui les attend est immense et requiert du sacrifice de tout un chacun. Pour finir, il a remercié les partenaires techniques et financiers qui les accompagnent à travers leur précieux concours.