La Nouvelle Tribune

L’UN crée son groupe parlementaire

Espace membre

Bénin - (Lire la déclaration de constitution de groupe) Après la création du groupe parlementaire de la Renaissance du Bénin, les députés restants élus sur la liste de l’Union fait la nation ont finalement décidé de se constituer en un seul groupe parlementaire dénommé «Union fait la nation».

 

Ce groupe parlementaire est composé de 21 députés. En effet, c’est au cours de la séance plénière d’hier que les députés de l’opposition ont finalement constitué leur groupe parlementaire. En dehors de ce groupe parlementaire, il reste trois députés qui se sont déclarés « non inscrits ». Il s’agit des deux députés de la liste «G13-Baobab» dont Valentin Aditi Houdé et le député Issa Salifou. Au terme de la création de ce dernier groupe parlementaire de l’opposition, on peut dire maintenant que la configuration politique de l’Assemblée nationale 6è législature est connue. En résumé, il y a pour le moment au total 6 groupes parlementaires au sein de l’institution parlementaire à savoir 4 pour la mouvance, 1 pour l’UN et 1 pour la Renaissance du Bénin qui se dit toujours de l’ «Union fait la nation», selon leur déclaration de constitution de groupe parlementaire. Il faut signaler que le  groupe parlementaire UN composé de 21 députés a pour président l’honorable Antoine Kolawolé Idji et pour vice-président l’honorable Edmond Agoua. Après la composition des différents groupes parlementaires, le président de l’Assemblée nationale va devoir convoquer, pour les jours à venir, une autre plénière devra se consacrer à la mise en place et à l’élection du bureau des commissions permanentes.

Déclaration de constitution de groupe parlementaire «UN»

Monsieur le Président de l’Assemblée nationale, chers collègues, conformément à la constitution du 11 décembre 199O, notre peuple a affirmé solennellement sa détermination de créer un Etat de droit, de démocratie pluraliste dans lequel les droits fondamentaux de l’homme, les libertés publiques, la dignité de la personne humaine et la justice sont garantis, protégés et promus. Cette démocratie suppose la participation de tous à la gestion des affaires publiques. Pour y parvenir, plusieurs institutions dont notamment  l’Assemblée nationale ont été prévues. Elle a pour mission de légiférer et de contrôler l’action du gouvernement. En ce moment où commence la sixième législature, les Béninois expriment avec insistance leur volonté de voir le parlement montrer un nouveau visage et se préoccuper davantage des questions liées au développement et à la paix sociale. Ils veulent d’un parlement responsable, bien dirigé et qui promeut la démocratie, la liberté d’expression et la culture de la tolérance. Réaffirmant notre engagement en faveur de la paix et du développement de notre pays, le groupe parlementaire Union fait la Nation (UN) est convaincu que le renforcement du processus de démocratisation et des institutions de l’Etat contribuera grandement à la réalisation de cet objectif. La démocratie repose sur l’existence d’un parlement représentatif de toutes les opinions et qui fonctionne conformément aux normes établies.

Le parlement doit veiller à la préservation des droits des différents groupes politiques représentés. L’Union fait la Nation à travers ses députés, travaillera pour  le maintien de l’équilibre entre les aspirations concurrentes dans le souci d’instaurer un climat de cohabitation apaisée entre la majorité et la minorité. En tant que pouvoir public, l’Assemblée nationale est comptable devant les citoyens. C’est pourquoi les députés de l’Un veilleront à la transparence dans l’action parlementaire, initieront et participeront à toute action tendant à informer plus largement les populations sur son fonctionnement et sur les questions objets de leur délibération. Le groupe parlementaire UN quoique de la minorité parlementaire se battra de toutes ses forces et de toute son intelligence pour combler les attentes légitimes de notre peuple qui aspire au pain, à la paix et à la justice.

Vive la police

Vive le Bénin

Je vous remercie

Ont signé:

1- Ahossi Comlan Léon

2- Amoudatou Ahlonsou

3- Sanni Yibatou Glèlè

4- Sèhouéto Lazare

5- Akotègnon Raphaël

6- Ahouanvoébla Augustin

7- Vlavonou Louis

8- Zinsou Edmond

9- Golou Emmanuel

10- Tchocodo Gabriel

11- Honfo Charlemagne

12- Gbènamêto Jonas

13- Adantinnon Joachin

14- Sacca Fikara

15- Houndété Eric

16- Kolawolé A. Idji: président

17- Bruno Amoussou

18- Fagbohoun L. Séfou

19 Domingo Cyriaque

20- Agoua Edmond: vice-président

21- Atao M. Hinnouho