La Nouvelle Tribune

Les ministres élus qui siègent au parlement

Espace membre

Ils sont au nombre de sept. Il s’agit de Claudine Prudencio, ancien ministre du tourisme qui a été élue député sur la liste Fcbe dans la 6è circonscription électorale. Elle conserve son poste d’élue du peuple à l’Assemblée nationale où d’ailleurs elle a été élue au sein du bureau de cette institution en tant que premier secrétaire parlementaire. Nous avons l’ancien ministre de l’énergie Sacca Lafia qui a été élu député sur la liste Fcbe dans la 8è circonscription électorale.

En quittant le gouvernement, ce dernier n’a pas pu occuper pour le moment un poste de responsabilité au parlement. Puisque, selon les informations reçues, les derniers sondages le maintenaient au gouvernement. Aujourd’hui, cet ancien député de la 3è législature siège au sein de l’institution comme un député lambda. L’actuel honorable député Nicaise Kotchami  Fagnon élu sur la liste des Fcbe dans la 9è circonscription électorale reste au parlement. Il sort du gouvernement où il avait occupé durant deux  ans  le fauteuil de ministre des travaux publics et des transports. On se rappelle dans un passé récent lorsqu’il a été fraichement élu comme député, le chef de l’Etat n’a pas donné l’impression de le laisser siéger  au parlement. Au cours d’une visite sur un chantier de construction de pistes rurales, il lui avait même demandé , en guise de boutade,  de venir s’occuper des nombreux chantiers routiers en cours d’exécution. Aujourd’hui, ce fils des collines peut se frotter les mains de se savoir dessaisi d’un  des portefeuilles les plus difficiles du gouvernement. Il va passer cinq années paisiblement au parlement sans soucis ni contraintes. On peut  également citer l’ancien ministre de l’enseignement maternel et primaire Félicien Chabi Zacharie qui siègera désormais au parlement . Il est élu sur la liste des Fcbe dans la 10è circonscription électorale. Depuis l’avènement de Boni Yayi, il a toujours servi parmi les plus proches  du chef de l’Etat. Il a été ancien Dg du trésor durant des années. Une première fois élu député lors de la 5è législature, il a été appelé par le chef de l’Etat pour diriger le trésor avant d’atterrir comme ministre de l’enseignement maternel et primaire. Candide Azannai nommé il y a  quelques mois, n’a pas eu la chance de siéger longtemps au gouvernement ,lui qui ambitionnait de diriger un ministère de souveraineté comme celui de l’Intérieur. Ancien porte-parole du gouvernement, aujourd’hui il est devenu un député lambda au parlement. Il a été élu sur la liste des Fcbe dans la 16è circonscription électorale. Il pourra apporter ses expériences d’ancien parlementaire au cours de cette législature. Nous avons également l’ancien ministre de l’enseignement secondaire Aké Natondé qui n’a plus été reconduit dans l’actuel gouvernement. Toutefois il a été élu député sur la liste des Fcbe dans la 24è circonscription électorale. Pour finir, l’ancien ministre des recherches pétrolifères Barthélémy Kassa retournera siéger  au parlement au cours de cette 6è législature. Ismail Kèko