La Nouvelle Tribune

Rumeurs de démission du parlement: Chantal Yayi rappelée à l’ordre

Espace membre

Démissionnera, démissionnera pas, ! Les rumeurs de démission de la première Dame Chantal  de Souza Yayi  se trouvent infirmées par l’information de sources parlementaires  selon laquelle sa lettre de démission a été retirée, suite à un rappel des textes. Au lendemain de l’installation des députés de la 6è législature par lebureau d’âge, la première dame et député de la 5è circonscription électorale élue sur la liste Fcbe,  Chantal de Souza Yayi aurait  déposé sa démission du parlement.

Des sources proches de l’administration parlementaire nous avaient confirmé  l’information annoncée en manchette par certains canards parus la semaine dernière. En tant normal, elle ne devrait plus siéger parmi les 83 députés élus pour le compte de la 6è législature. Les mêmes  sources avaient fait état de ce que  son suppléant, l’actuel ministre de la justice Grégoire Akofodji s’apprêtait à  siéger à sa place à l’Assemblée nationale. Mais à la grande surprise de tous, le député Chantal de Souza Yayi est revenue le vendredi dernier au parlement et elle a participé de bout en bout aux travaux parlementaires ayant conduit à l’élection du nouveau bureau de la 6è législature. Des investigations ont été menées pour savoir si réellement la première dame a retiré sa lettre de démission ou elle a démissionné et continue de siéger au parlement en tant que député de la 6è législature. Selon les sources parlementaires bien informées, le député Fcbe de la 5è circonscription électorale Chantal de Souza Yayi aurait bel et bien déposé sa démission au lendemain de l’installation des députés de la 6è législature. Mais à en croire les mêmes sources, cette démission serait illégale, puisque le bureau d’âge présidé par la doyenne Rosine Vieyra Soglo n’aurait pas compétence pour recevoir cette lettre de démission. Cette erreur lui aurait été signifiée et elle aurait purement et simplement retiré  sa lettre de démission en attendant l’élection  du bureau et des autres organes dirigeants du parlement.