La Nouvelle Tribune

Centenaire de la Ccib

Espace membre

Ataou Soufiano pose la 1ère pierre d’un palais des conférences à Porto-Novo
Dans le cadre des festivités ayant marqué la commémoration du centenaire de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib), la ville de Porto-Novo a vécu le mercredi dernier de grandes manifestations qui a enregistré la présence effective du président de la Chambre...
islamique d’industrie et de commerce de l’Arabie Saoudite Sheik Salah Kamal, du ministre d’Etat chargé de la défense nationale Kogui N’Douro représentant le chef de l’Etat, du ministre de l’industrie et du commerce Grégoire Akofodji, de l’ancien ministre Zul Kifl Salami, des têtes couronnées du septentrion, de l’Ouémé et du plateau ainsi que les élus consulaires. Le président Ataou Soufiano dans son allocution, a remercié le chef de l’Etat et son gouvernement pour cette marque de confiance à l’endroit de la détermination de la jeunesse. C’’est Dieu qui nous a donné le chef de l’Etat et ce que Dieu donne est toujours béni a déclaré Ataou Soufiano. Selon lui, ce sont les opérateurs économiques qui créent la richesse. Il n’a pas manqué de rappeler les différentes promesses faites par le chef de l’Etat à la ville de Porto-novo et celles déjà en cours de réalisation. Pour finir, il dira que la reconstruction de Porto-Novo a véritablement commencé. Il sera appuyé dans ses propos par le ministre d’Etat Kogui N’Douro qui a rappelé l’engagement du chef de l’Etat de faire de Porto-novo une vraie capitale attrayante et accueillante. La reconstruction de Porto-novo ne sera jamais un leurre. Pour finir il a énuméré quelques uns des projets du chef de l’Etat pour Porto-novo, notamment la construction d’un centre de congrès de 1000 places, un centre d’affaires, un show room, les logements sociaux, l’annexe de la présidence de la République et autres. Après les mots du Sheik Salah Kamal et ses ambitions pour Porto-Novo et le Bénin, le président de la Ccib  accompagné de son hôte et des membres du gouvernement ont procédé à la pose de la première pierre d’un palais des conférences et de la pépinière d’entreprises. Rappelons qu’avant la cérémonie officielle, une géante caravane composée des chevaux, des orchestres, de groupes folkloriques, des différents représentants d’artistes venus   des 12 départements, a sillonné tous des artères de la ville de Porto-novo prenant départ de la maison internationale de la culture en passant par le grand marché, le carrefour Sadognon, le carrefour Adjarra Docodji, le carrefour Catchi, l’hôtel Beaurivage et pour enfin échouer à l’hôtel la Détente.

Ismail Kèko