La Nouvelle Tribune

Léhady Soglo en appui à Sèhouéto et ses colistiers

Espace membre

La campagne électorale pour les élections législatives du 30 avril prochain bat son plein. Léhady Vinagnon SOGLO, Président de la Renaissance du Bénin et l’un des leaders de l’Union Fait la Nation, a sillonné tout ce weekend pascal, la 23ème et la 24ème circonscription électorale.

Après des meetings à Outto et Agouna, deux arrondissements de la Commune de Djidja, Léhady Vinagnon SOGLO a rencontré à Abomey, des groupements de femmes et de conducteurs de taxi moto. Ensuite, il s’est rendu à Agbangnizoun avant de faire l’étape de Bohicon. Dans cette ville Carrefour où Léhady Vinagnon SOGLO avait commencé sa carrière politique, il a été reçu au cours de sa tournée par des milliers de femmes. Là, il a également échangé avec les sages et les têtes couronnées qu’il a lui-même qualifiés de «dignes représentants de la population». Toujours à Bohicon, sur l’insistante demande des conducteurs de taxi moto et auto, Léhady Vinagnon SOGLO s’est rendu à la gare routière.

 

Dans la 23ème circonscription électorale, Luc ATROKPO et Blaise AHANHANZO-GLELE, respectivement Maire de Bohicon et d’Abomey, de même que Dah HOUANGNI et Adolphe DJIMAN sont les candidats que Léhady SOGLO est allé soutenir à travers cette tournée.

Dans la 24ème circonscription électorale, le président des houézèhouè a parcouru la région Agonlin, Zakpota et Zogbodomè, une commune où il avait personnellement financé la construction de trois ponts pour faciliter l’accès à l’arrondissement de Koussoukpa.

Dans toute la circonscription électorale, Léhady a lancé un appel au vote pour Lazare SEHOUETO et ses colistiers dont Boniface YEHOUETOME.

Partout, le message de Léhady Vinagnon SOGLO a été le même. « Nous n’avons perdu qu’une bataille. Agissons encore, l’espoir est permis et le succès sera au rendez-vous cette fois-ci. Pour cela, il nous suffity de réagir, mais dans les urnes. Les élections légisaltives constituent alors pour vous et nous, une nouvelle chance, un défi à relever» dit Léhady avant d’ajouter en langue nationale fon, « grâce à Dieu, nous sortirions gagnants».

Dans les deux circonscriptions électorales du Zou, Léhady SOGLO s’est déclaré satisfait et comblé de l’accueil et de la réponse des populations qui l’ont reçu. Toute chose qui lui a fait déclarer que dans le Zou, ce sera carton plein pour l’Union fait la Nation aux prochaines élections législatives.