La Nouvelle Tribune

Point de presse de la CPS du Jeudi 10 Mars 2011

Espace membre

Mesdames et Messieurs les journalistes,
Merci d’avoir honoré de votre présence ce point de presse que nous voulons succinct autour de deux points essentiels. Il s’agit de faire le bilan des opérations de distribution des cartes d’électeurs et de l’application en cours  de la loi complétive. Concernant la distribution des cartes d’électeurs, comme vous le savez bien, les opérations y afférentes sont effectives à Cotonou depuis le samedi 26 Février et dans les autres localités du pays à compter du lundi 28 Février.

Après les deux premiers jours de flottement liés à la mise en place du dispositif technique et matériel, les opérations ont atteints leur vitesse de croisière sur l’ensemble du territoire national. Il faut préciser ici que contrairement aux autres phases du processus de réalisation de la LEPI, les opérations de distribution des cartes d’électeur se déroulent simultanément sur l’ensemble du territoire national. Des agents ont été recrutés et former pour la circonstance afin de faciliter ces opérations de distribution de cartes d’électeurs aux citoyens en âge de voter. A la date d’aujourd’hui, en nous référant aux différents points à nous faits par nos démembrements présents dans les 77 communes du Bénin, le taux de distribution au plan national est évalué à 95%. C’est le lieu d’exhorter les retardataires à profiter des 48 heures restant avant la fin des opérations de distribution des cartes d’électeurs pour retirer cette pièce utile non seulement pour les consultations électorales de 2011 mais également pour les autres consultations électorales devant se dérouler au cours de la prochaine décennie. Nous profitons de l’occasion pour rassurer les concitoyens qui n’ont pas retrouvé leurs cartes d’électeurs, mais qui disposent de leurs certificats d’enrôlement ou de leurs fiches d’identification du bureau de vote, que des dispositions spéciales sont entrain d’être prises pour leur permettre de jouir de leur droit de vote. En conséquence, la CPS-LEPI les invite à la patience et à la compréhension afin que le scrutin du 13 Mars 2011 se déroule dans la paix et la concorde nationale.

 

Mesdames et Messieurs les journalistes,

A propos du deuxième point du présent point de presse, à savoir la mise en application de loi complétive issue de l’accord politique adopté suite à la médiation du Président Zinsou, la CPS et la MIRENA sont entrain de jouer leur partition en vue de l’enrôlement des citoyens concernés sur toute l’étendue du territoire. Dans les centres urbains comme Cotonou, Porto-Novo et l’agglomération de Godomey, les kits ont été déployés  le Mardi 08 Mars dernier et les opérations d’enregistrements biométriques se poursuivent normalement. Les quelques insuffisances notées au démarrage des opérations ont été corrigées et les choses se déroulent assez bien sur toute l’étendue du territoire national. La CPS et la MIRENA demandent donc aux retardataires de profiter de la journée demain vendredi pour s’acquitter de leur devoir civique susceptible de leur permettre de jouir de leur droit de vote pour le scrutin de dimanche prochain. La CPS, la MIRENA et leurs démembrements prennent déjà toutes les dispositions utiles pour mettre à disposition de la CENA la liste électorale complétive devant découler de l’enrôlement des données biométriques en cours après un dédoublonnage systématique.

Fait à Cotonou, le 10 Mars 2011

Le Superviseur Général de la CPS-LEPI

He Nassirou BAKO-ARIFARI