La Nouvelle Tribune

L'opposition a saisi Nago

A lire

Afrique du sud : Jacob Zuma choqué des inégalités entre noirs et blancs malgré la fin de l’apartheid

Il y a pire que le terrorisme islamiste selon Bill Gates

se connecter
se connecter

Une polémique se développe au sujet de la suite à donner à la requête de l’opposition tendant à convoquer une session extraordinaire de l’Assemblée nationale pour la prise d’une loi dérogatoire. Après la rencontre du Chant d’Oiseau, avec les présidents Soglo et Zinsou, la mouvance au pouvoir accuse le camp d’en face, l’opposition, de ne rien faire pour faciliter les assises nécessaires à la réintégration des citoyens en âge de voter et qui n’avaient pas été pris en compte par les premières opérations d’enrôlement sur la Lépi. Mais voici que l’opposition brandit des documents attestant du contraire. Lisez-en ici quelques extraits…

Demande de convocation

Sommation interpellative