La Nouvelle Tribune

Conférence de presse de l’Un: l’entêtement du pouvoir et des Ptf fustigé

Espace membre

Bénin - Les négociations initiées par les anciens Présidents Emile Derlin Zinsou et Nicéphore Soglo pour apaiser la tension politique suscitée par le processus électoral en cours ont fait l’objet d’un point de presse. C’était ce lundi au siège de la direction de campagne de l’Un devant un parterre de journalistes.

Respecter les accords issus de la médiation des anciens présidents et dénoncer l’entêtement du pouvoir Yayi à vouloir confisquer le droit de vote des citoyens. Tels sont entre autres les objectifs du point de presse donné par Bruno Kangni une des personnalités de l’Union fait la Nation. Le conférencier a affiché la détermination de l’Un à faire échec à toute tentative visant à lui arracher sa victoire le 6 mars prochain, avant de fustiger le refus du gouvernement de mobiliser les ressources financières pour corriger le processus électoral. C’est un complot contre la démocratie par le pouvoir et les partenaires s’exclame t-il ? Il pense que le pouvoir en place est aux abois, car il ne fait aucun effort pour la prise en compte effective des populations laissées sur le carreau par la lépi. Face aux dernières décisions rendues par la Cour, Kangni donne en exemple le cas tunisien, qui montre que malgré la bonne foi de cette cour les faits l’accusent. Pour finir, il a fait savoir aux hommes des médias que les manifestations de la rue participent de la vitalité de la démocratie et constituent une arme assez forte qui pourrait, en son temps faire fuir tout dictateur au Bénin.