La Nouvelle Tribune

Lépi: le Dr Daouda Razack propose son expertise pour l’enrôlement des délaissés

Espace membre

Bénin - Depuis quelques temps, la réalisation de la liste électorale permanente informatisée (Lépi) a du plomb dans l’aile suite aux polémiques relatives aux personnes délaissées dans le cadre de l’enrôlement et de l’enregistrement biométrique par les organes en charge de la réalisation de cet important outil. En effet, des informations proches des partis politiques indiques que plus de 1 million 300 béninois n’ont pas été prises en compte au cours du processus. Les responsables de la Cps-Lépi affirmaient plutôt environ 81 milles personnes non enrôlées.

C’est dans ce cadre que le Pdg de Tic expertise Dr Daouda Razack a proposé à ces organes en charge de la réalisation de la Lépi, les députés, les candidats et autres, son expertise afin de sortir le Bénin de l’impasse où il se trouve aujourd’hui. C’est à travers un point de presse suivi de démonstration que ce dernier a organisé hier à l’hôtel Beaurivage à Porto-Novo. Selon ses propos, cette expertise est proposée afin de donner la joie au cœur de ceux-là qui souhaiteraient exprimer leur droit de vote et qui ne sont pas pris en compte. A en croire les explications du conférencier, « nous pouvons prendre ces personnes en compte, les enregistrer, leur donner des cartes d’électeurs biométriques infalsifiables en une minute… ». Selon le Dr Daouda Razack, il existe pour ce faire des kits biométriques ultra performant qui seront répartis sur toute l’étendue du territoire national. Il a par ailleurs évoqué les points essentiels de ce kit biométrique, notamment, la sensibilité des capteurs d’empreintes digitales, un système d’autonomie en matière énergétique jusqu’à 24 heures d’horloge. Face à ce dispositif, le conférencier propose que ces personnes délaissées peuvent être enrôlées en cinq jours sur toute l’étendue du territoire national. Cela permettra de mettre en place une base de données qui sera transmise à la Cps-Lépi pour synchronisation. Dans le même ordre idée, le Dr Daouda Razack propose son expertise pour corriger les erreurs existantes à la Cps-Lépi. Une démonstration d’enrôlement a été faite sur de quelconques personnes chosies au hasard et elles ont eu en une minute leur spécimen de carte d’électeur biométrique avec photo.