La Nouvelle Tribune

Objectifs du millénaire pour le développement

Espace membre

L’autonomisation des femmes au cœur des actions
Exposé sur le thème : « autonomisation des femmes, une stratégie payante », remise de ‘’torche champion’’ à des leaders de la lutte pour la valorisation de la femme. Ce sont entre autres les grandes étapes qui ont marqué la cérémonie de lancement de la campagne pour le troisième objectif du millénaire pour le développement hier à la résidence de l’ambassadeur du Danemark.
De l’exposé de M. Gert Meinecke, ambassadeur du Danemark près le Bénin, il convient de retenir trois points saillants. Le premier est l’historique des OMD (objectifs du millénaire pour le développement). En effet, ces objectifs qui sont au nombre de huit (08), ont été adoptés par les Nations-Unies en 2008, suite au constat d’échec des politiques de développement appliquées par le passé. Ensemble, tous les pays du monde ont convenu de tout faire pour mettre en œuvre ces OMD afin de réduire la pauvreté et ses causes fondamentales de manière considérable de 2000 à 2015. Ce point est complété par  le rappel des huit (08) objectifs que les Nations Unies se sont fixée d’atteindre à l’horizon 2015. Il s’agit, d’éliminer la pauvreté, d’assurer une éducation primaire pour tous, de promouvoir l’égalité et l’autonomisation des femmes, de réduire la mortalité infantile, d’améliorer la santé maternelle, de combattre le Vih/Sida, le paludisme et les autres maladies,  d’assurer un environnement durable et de mettre en place un partenariat mondial pour le développement. Le second point de la communication du diplomate danois résume la mission et la vision du royaume de Danemark sur la question. Se donnant une responsabilité humanitaire face au drame du continent noir, le Danemark est décidé à aider l’Afrique à se développer. C’est ce qui justifie l’élaboration de ‘’ la stratégie africaine’’ qui propose l’application de nouvelles initiatives pour contrer la pauvreté sous toutes ses formes. Au nombre de ces initiatives nouvelles, figure en bonne place le projet ‘’Torche champion’’.  Ces torches qui seront relayées par des personnes dont l’engagement dans le combat en faveur de la femme est avéré à travers chaque pays partenaire du Danemark, ont pour but de briser le cercle vicieux de la pauvreté, de l’analphabétisme et du manque de droits fondamentaux des femmes. Au Bénin, les premières personnes qui ont hérité des torches sont Mme Geneviève Nadjo de l’Ong Wildaf, de Mme Léontine Idohou du réseau d’Ong  Rifonga et M. Léon Bio Bigou Bani. Ils ont été identifiés à partir de leurs actions dans le domaine, mais aussi  après présentation d’initiatives. Ils sont désormais engagés pour  faire mieux que par le passé et amener leurs concitoyens à changer de mentalité et à promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation de la femme.

Benoît Mètonou