La Nouvelle Tribune

Lépi: la jeunesse Un met la Cour et la Céna en garde

Espace membre

La salle de conférence de la direction de campagne de l’Un a servi de cadre à l’organisation d’un point de presse dirigé par les jeunes de l’Union. C’était ce mercredi dans une ambiance de forte mobilisation des militants et sympathisants. C’est à travers leur slogan « Union fait la Nation victoire…premier tour k.o», qu’à commencer la conférence dont le but est de dénoncer et d’informer l’opinion publique nationale et internationale sur ce qu’ils appellent les graves dérives que connaissent actuellement le pays sous Boni Yayi.

Au nombre de celles-ci, on peut citer la violation du règlement intérieur du parlement par le Président de l’Assemblée Nationale en s’obstinant à ouvrir une plénière et lire une communication en l’absence des deux secrétaires parlementaires, la destruction nuitamment d’une partie des affiches du candidat de l’Un,  la violence exercé par les forces de l’ordre sur des populations inoffensives, marchant à mains nues pour réclamer leur droit de vote et l’impossibilité pour les membres de la Céna d’accéder au fichier électoral déposé par Arifari Bako. Face à ces dérives, les jeunes de l’Union exigent que justice soit rendue aux paisibles populations, et accuse la Cour d’être responsable de la conduite précipitée confuse et opaque de la réalisation de la lépi car c’est elle qui a imposé, son utilisation obligatoire en 2011 par des décisions, qu’elle qu’en soit la qualité et le niveau d’achèvement. Pour finir ils ont exhorté la population béninoise à garder leur calme et de rester mobilisés pour défendre leurs droits et triompher définitivement de l’arbitraire, du vol et de la fraude.