La Nouvelle Tribune

Jean Marie Ehouzou appelle Adjarra Adovié à voter Yayi

Espace membre

Une forte délégation ministérielle ayant à sa tête le ministre Jean Marie Ehouzou était dimanche dernier au collège d’enseignement général de Adjarra Adovié pour rallier l’électorat à Boni Yayi. C’était dans une ambiance de forte mobilisation des hommes, femmes et jeunes venus nombreux à la cérémonie.

Du soutien, les inconditionnels de Boni Yayi en ont eu ce dimanche à Adjarra Adovié dans l’arrondissement de Pahou. Les populations de Hounvè, de Kpovié, d’Acadjamè, de Pahou centre et d’Awicodji se sont réunies pour témoigner de leur soutien à l’actuel locataire de la Marina. Il est représenté pour la circonstance par son conseiller spécial aux affaires politiques Alexandre Hountondji. Les populations à travers les propos de leur représentant n’ont pas tari d’énigmes et de proverbes pour vanter les réalisations du gouvernement du président Boni Yayi dans leur localité. Au nombre de ces réalisations, on peut citer l’électrification de certains villages, la construction des salles de classe et l’assainissement. Elles ont tout en formulant quelques doléances, imploré les mânes des ancêtres pour la réélection du Docteur Boni Yayi afin d’achever les grands chantiers ouverts sur toute l’étendue du territoire national et en particulier dans l’arrondissement de Pahou. Par ailleurs, la délégation a été rejointe presque à la fin de la cérémonie par les ministres Iréné Koupaki, Claudine Prudencio et Bertrand Sogbossi qui ont tour à tour exhorté les populations à voter « cauris » pour une amélioration substantielle de leur niveau de vie et la poursuite des œuvres à caractère social. Pour finir le ministre Jean Marie Ehouzou a dans son allocution réitéré son soutien aux populations et les a remerciées pour avoir répondu massivement à son appel. Il a promis d’être leur messager auprès du Président Boni Yayi afin que leurs doléances soient prises en compte dès son retour à Cotonou. Il a souhaité que l’entente qui existe déjà entre eux soit maintenue pour le triomphe du candidat Boni Yayi.