La Nouvelle Tribune

Des militaires démantèlent les affiches de l’UN

Espace membre

L’homélie prononcée par l’Archevêque de Cotonou hier, à l’église St Michel, n’a eu aucun impact sur le régime de Boni Yayi. Puisque, quelques heures après la grande messe qui a réuni les candidats au scrutin du  6 Mars prochain, et les forces vives de la nation, les hommes du chef de l’Etat s’en sont pris aux affiches du candidat de l’Un.

Sur l’axe mosquée centrale- carrefour Vodjè et l’axe carrefour Vodjè- Bon- pasteur, une fourgonnette retrouvée au palais de la présidence par la suite, a déversé une horde de militaires armés jusqu’aux dents, qui ont systématiquement démantelé les affiches de campagne de « l’Union fait la nation ». Une 4x4 immatriculée A H 1886 Rb de plaque bleue servait d’éclaireur pour les exécuteurs de cette sale besogne. C’est donc sans surprise que le Ministre Candide  Azannaï, a rendu public, tard dans la nuit d’hier, un communiqué d’un conseil spécial des ministres qui fustige les thèmes de campagne de leurs adversaires.