La Nouvelle Tribune

Todjinou à propos des contestations des résultats des élections

Espace membre

« Je refuse de répondre à des promeneurs politiques »
Le président de la Commission électorale nationale autonome (Cena), Pascal Todjinou reste ferme sur la régularité des résultats proclamés le mardi 20 mai dernier à l’aube à l’issue des élections municipales, communales et locales des 20 mars et 1er mai 2008.
Interrogé sur les nombreuses contestations enregistrées  depuis la proclamation, M. Todjinou a dit ne pas vouloir « répondre à des nageurs et à des promeneurs politiques ». Cependant, il précise à propos des conditions dans lesquelles les résultats ont été proclamés que contrairement à ce qui se raconte, il y a eu bel et bien une plénière de délibération. « Chaque membre de la Cena a reçu une copie du document issu de la cellule informatique et lorsque je suis entré dans la salle de la plénière le lundi à 21 heures je n’en suis ressorti qu’à 3  heures du matin. Nous avons demandé et obtenu que les portables soient éteints même si certains les ont gardés allumés et allaient et venaient puis nous avons été obligés de manger ensemble sur place dans la salle de la plénière d’où nous sommes sortis pour la proclamation des résultats devant la presse », a souligné M. Todjinou en présence des membres de son bureau parmi lesquels des représentants des différentes tendances politiques notamment celle qui conteste le plus les résultats.

Ludovic D. Guédénon