La Nouvelle Tribune

Augustin Ahouanvoébla mobilise Avrankou derrière le candidat de l’UN

Espace membre

Au fur et à mesure que la présidentielle approche, tout se dessine d’elle-même quant aux mobilisations de soutien. Le samedi dernier dans la commune d’Avrankou, le candidat de l’Union fait la Nation Me Adrien Houngbédji, a fait une démonstration de force sur le terrain du Ceg d’Avrankou.  Il était accompagné des autres leaders de l’UN. Le service d’ordre de l’événement annonce plus de 30.000 personnes venues de toutes les contrées et environs. Même à pieds pour la plupart,  ils etaient mobilisés pour accueillir les leaders de l’UN. Cette mobilisation est mettre à l’actif du député de UN de la localité, en la personne de l’honorable Augustin Ahouanvoébla. C’est dans la liesse populaire que toutes les forces politiques soutenant la candidature de l’UN ont été rassemblées: sages, notables, leaders d’opinion, mouvements de jeunes, de femmes, d’étudiants ... Prenant la parole, le président du comité d’organisation, M. Alexis Tchanvoédo, dira qu’ils ont toujours rêvé sans succès de voir les forces politiques de notre région fédérer leurs idées pour en arriver à proposer un programme politique et un candidat unique. «Ce qui n’est plus aujourd’hui un rêve», dit-il, fier de sortir de l’enfer dans lequel le gouvernement dit du changement a plongé le pays depuis le 6 avril 2006. «Encore quelques jours, et vous serez investi Président de la République du Bénin», a-t-il déclaré. Il n’a pas manqué de rappeler tous les records négatifs dans l’histoire récente de notre jeune démocratie, notamment la gratuité de l’éducation, de la césarienne, l’inexistence d’équipements au Chdop, centre hospitalier de référence de l’Ouémé-Plateau, la réalisation des infrastructures routières, les micros crédits aux femmes, l’échec au niveau de la gestion de l’administration publique et l’achat de conscience. Il n’a pas manqué d’évoquer l’affaire ICC Services qui a directement visé les Béninois les plus démunis.

«A Avrankou, nous nous engageons maintenant à réaliser le K. O, dès le premier tour. La mobilisation de vos militants ce jour est la preuve de notre engagement total» a-t-il laissé entendre. Il sera appuyé dans ses propos par le représentant des jeunes d’Avrankou, Dozounhèkpon Anicet qui a rassuré le candidat de l’UN de leurs suffrages et leur détermination à le faire arriver dès le 06 avril 2011 à la Marina. «La jeunesse unioniste d’Avrankou, mobilisée derrière leur président Augustin Ahouanvoébla  est plus que jamais remontée et les présentes joutes électorales constituent un double défi pour nous», a-t-il prévenu. Après son message, la représentante des femmes, Agath Kouton, fera également le procès du régime du changement. Augustin Ahouanvoébla, lui, a articulé son message en 8 points, en rappelant ses déclarations courageuses contre l’injustice et la violation des lois de la République. A son tour, Adrien Houngbédji, candidat unique de l’UN, a profité de l’occasion pour rappeler ses ambitions pour les jeunes, les maires, et toutes les couches sociales à travers son projet de société.