La Nouvelle Tribune

Présidence de la Boad: Bio Tchané démissionne

Espace membre

Il a tenu parole. Vingt quatre heures après la validation de sa candidature par la Cour constitutionnelle, Abdoulaye Bio Tchané, désormais ex-président de la Banque ouest africaine de développement a déposé sa lettre de démission du poste qu’il occupe depuis 2008. Il l’a fait par principe et par respect pour le souhait de la conférence des présidents de l’Uemoa(Union économique et monétaire ouest africaine) et surtout de son président en exercice le malien Amani Toumani Touré. En effet, réunis le mois dernier à Bamako, les Chefs d’Etat des pays membres de l’Uemoa ont souhaité voir le président Abdoulaye Bio Tchané démissionner une fois sa candidature validée par la Cour. Cette décision a été prise à la suite de la requête introduite par le ministre de l’économie et des finances Idriss Daouda, demandant à la conférence des présidents de contraindre Bio Tchané à la démission une fois qu’il a décidé de s’engager dans la course pour l’élection présidentielle et de le remplacer par Christian Adovèlandé. Cet dernier est président de la Bidc(Banque d’investissement et de développement de le Cedeao). Cette décision qui ressemble bien à de l’acharnement politique a suscité beaucoup d’émoi et de consternation dans le Bénin surtout qu’en son temps, le président Boni Yayi qui fut président de la Boad a bénéficié de situation atténuante et n’a été remplacé officiellement que des mois après son élection à la tête du Bénin.