La Nouvelle Tribune

Lépi : les élus locaux de Kouandé alertent

Espace membre

Les conseillers communaux de la commune de Kouandé dénoncent le faible taux de réalisation de la troisième phase de la Liste électorale permanente informatisée dans leur région. Au cours d’une conférence de presse donnée la semaine écoulée, ils ont clamé les taux d’enregistrement atteints dans les différents arrondissements de la commune.

Par cet acte, ils entendent dégager leur responsabilité de cette défaillance qui n’est pas étrangère aux autres localités du département. A titre d’exemple, Phataou Imorou, le 1er Adjoint au maire de Kouandé, pense que sur 6400 personnes recensées à Perma, seules 4200 sont enrôlées soit 65,58%. Par ailleurs, ils invitent la Commission politique de supervision de la Lépi à éviter cette démission pure et simple en prenant des mesures nécessaires à la prise en compte réelle des personnes non enrôlées. Pour lui, la prorogation des opérations sur une semaine nonobstant le ratissage est requise.