La Nouvelle Tribune

Tuerie des paysans de Djidagba: les députés autorisent l’interpellation du chef de l’Etat

Espace membre

C’est par 51 voix pour, 0 contre et 2 abstentions que les députés dans leur majorité, opposition comme mouvance, ont autorisé cette interpellation du chef de l’Etat. Contrairement à ce qu’on pouvait penser, même les députés de la mouvance ont voté pour cette interpellation.

On se rappelle que cette interpellation du chef de l’Etat a été introduite par le député de l’Union fait la nation Ismael Tidjani Serpos et 18 autres collègues. Dans cette interpellation, les députés signataires avaient déploré la lenteur et le retard qu’accuse ce dossier après ces actes de tueries des pauvres paysans. Mais depuis lors, c’est le mutisme total de la part du gouvernement malgré toutes les démarches entreprises pour que la lumière soit faite sur cette affaire. Une fois que cette interpellation a été autorisée par la représentation nationale, le dossier a été affecté à la commission compétente pour produire un rapport en bonne et due forme.