La Nouvelle Tribune

L’opposition perd le contrôle de la Cena

Espace membre

Les députés ont procédé  vendredi dernier en plénière à la désignation de leurs représentants au sein de la Commission électorale nationale autonome (Cena). Le processus n’est pas encore allé à son terme puisque c’est seulement la clé de répartition des sièges au niveau de cette institution chargée de l’organisation des élections et de ses démembrements qui a été adoptée par 53 voix pour, 4 contre et 5 abstentions. Les cinq groupes parlementaires qui composent désormais l’Assemblée nationale se sont répartis vendredi dernier les sièges au niveau de la Cena et de ses démembrements. En effet, les députés de l’opposition qui, apparemment, sont en surnombre au parlement, n’ont pas pu contrôler la Cena. Après l’adoption de la clé de répartition, l’opposition, c'est-à-dire le Prd-Prs, le G13 et Add Nation et Développement, s’en est sortie avec un total de 5 sièges tandis que la mouvance constituée des groupes parlementaires « Fcbe Bénin émergent-solidarité et progrès » et « Démocratie et émergence » a eu 4 sièges. Malgré cette avance, au décompte final,  c’est la mouvance qui contrôle la Cena puisque, le gouvernement va procéder à la désignation d’un membre qui va siéger au sein de la Cena.  La société civile favorable au gouvernement va également désigner un représentant. Ce qui fait au total 6 sièges pour la mouvance contre 5 à l’opposition. Il faut préciser que selon la clé de répartition retenue en commission des lois et adoptée en plénière, le groupe parlementaire « Fcbe Bénin émergence-Solidarité et progrès » dispose désormais de 17 députés, « Fcbe Démocratie et émergence » 17 députés, « Add Nation et Développement » 17 députés, « Prd-Prs » 16 députés et enfin le « G13 » 16 députés. La répartition des sièges à la Cena selon le principe de la proportionnelle donne 2 sièges pour le groupe parlementaire « Fcbe Bénin émergence-Solidarité et progrès », 2 sièges pour le groupe parlementaire « Fcbe Démocratie et émergence », 2 sièges pour le groupe parlementaire « Add Nation et Développement », 1 siège pour le groupe parlementaire « Prd-Prs » et 1 siège pour le groupe parlementaire « G13 ». Et il reste un dernier siège en ballotage à pourvoir entre les groupes parlementaires « Prd-Prs » et « G13 ». Le même processus a été entrepris au niveau des départements, des communes et des arrondissements. Ainsi, la désignation des membres de la Cena sera faite conformément à cette clé de répartition. Ce fût l’amertume et la désolation dans le rang des députés de l’opposition, qui aujourd’hui doivent s’en prendre à eux-mêmes pour avoir laisser s’échapper un morceau de leur rang en la personne du premier secrétaire parlementaire de l’Assemblée nationale Joachim Dahossiho. Puisque, le départ de ce député élu sur la liste de l’Undp a tout fait basculer.  Car les députés de l’opposition s’en sortaient avec une majorité de 6 sièges contre 3 pour la mouvance si ce député n’avait pas fait défection. Les députés, après l’adoption de cette clé de répartition, vont poursuivre avec le processus de désignation demain au parlement. De même, le « G13 » et « Prd-Prs » doivent accorder leur violon pour se partager les sièges en ballotage au niveau de la Cena et ses démembrements.