La Nouvelle Tribune

RAPPORT GENERAL DES TRAVAUX PREPARATOIRES DU CONGRES EXTRAORDINAIRE DE L’UDBN

Espace membre

Le samedi 02 Octobre 2010, se sont déroulés au « Chant d’oiseau » de Cotonou, les travaux préparatoires du Congrès extraordinaire de l’Union pour le Développement du Bénin Nouveau (UDBN). Une importante rencontre dans la vie de cette formation politique qui a connu la participation effective de plusieurs de ses militants. L’objectif poursuivi est de procéder au toilettage des textes fondamentaux du parti et d’organiser sa vie à travers sa communication, ses finances et son école de formation.

Le démarrage des travaux a été lancé par Madame Brun HACHEME, conseiller politique dudit parti qui a exhorté les participants à donner le meilleur d’eux-mêmes pour une réussite parfaite des assises.
Le Secrétaire général du parti Monsieur Macaire JONSHON, a ensuite procédé à l’éclatement des participants en cinq commissions.
La première s’est penchée sur « l’Ecole du parti », la deuxième sur les « Finances du Parti », la troisième sur « la Communication du parti », la quatrième sur « la vie du parti » et enfin la cinquième,  sur les « Textes fondamentaux du parti. »
Après d’intenses réflexions et discussions au sein de ces différentes commissions, les participants se sont retrouvés en plénière pour la restitution des résultats.
Comme cahier de charge, les membres de la première commission avaient pour tâche de se pencher entre autres sur l’administration et la gestion de l’Ecole, l’appropriation par les militants des textes fondamentaux du parti, la formation des militants à la base…On peut retenir suite à l’exposé du fruit de leurs réflexions que : « l’école du parti politique est un cadre de rencontres, d’échanges, d’apprentissage et d’affermissement de l’idéologie où, il est enseigné aux militants la politique, les idéaux, la vision du parti et/où on leur inculque la conscience civique et patriotique. L’objectif final est de rendre les militants capables de porter, de s’approprier et de rester fidèles à la vision de l’UDBN tel que défini dans ses statuts. Les membres de ladite commission ont proposé que l’administration, la gestion de l’école, les stratégies de formation ainsi que l’animation de l’idéologie du parti soient laissés à la charge d’une commission spécialisée, dirigée par un membre du parti et au sein de laquelle, on retrouvera des compétences avérées, capables de coacher les leaders de l’UDBN.
Quant au mécanisme de formation de l’école du parti, il consistera en l’organisation de séminaires ateliers, d’universités d’Eté et de conférences débats au cours desquels, les militants suivront des cours modulaires de façon graduelle et périodique. Elle se fera de façon pyramidale du sommet vers la base.
Pour atteindre ces objectifs, l’UDBN peut utiliser trois catégories de groupe : les Think Thank qui sont les cerveaux pensants du parti, des libres penseurs ; le laboratoire d’idées transversales composé de compétences avérées ; le groupe de travail spécifique pour proposer des solutions à une préoccupation ponctuelle. Il disparaît dès qu’il finit sa mission.
La deuxième commission, celle des Finances du parti,  s’est consacrée aux mécanismes de génération de ressources financières, dons, produits de diverses ventes. Dans l’identification des caractéristiques des ressources budgétaires, ladite commission a fait observer qu’il existe des ressources propres  (cotisations statutaires, contribution volontaires, etc…) et des ressources externes (aides, emprunts, dons et legs, tec…). Quant aux caractéristiques des charges budgétaires, ils ont indiqué qu’il y a les dépenses de fonctionnement (acquisition de fournitures et de matériels bureautiques, salaires et accessoires etc… frais d’électricité et autres, diverses dépenses de c fonctionnement). Il y a aussi les dépenses d’investissement qui consistent en l’acquisition de fournitures et de matériels bureautiques et informatiques, la construction de siège de l’UDBN et autres dépenses d’investissement. La commission s’est aussi penchée sur les modalités de mobilisation des ressources budgétaires, et sur les activités à mener dans le cadre de l’élaboration du budget de l’UDBN sur la période allant d’octobre 2010 à Août 2011.
Les membres de la commission 3 ont en ce qui les concerne, analysé les contours de la Communication du parti. Leurs réflexions ont essentiellement porté sur les signes/outils extérieurs d’appartenance au parti, les outils de marketing politique, les médias du parti. L’objectif poursuivi est :
-    d’assurer la pérennité, la croissance et l’image de marque du parti.
-    d’assurer une meilleure visibilité du parti
-    d’établir et d’asseoir la notoriété du parti
-    de travailler à la mobilisation pour la cohésion et l’adhésion à l’UDBN.
Pour les membres de ladite commission, les actions et outils à mettre en œuvre pour opérationnaliser ces stratégies sont entre autres, les signes et outils extérieurs d’appartenance au parti tels que : la carte de membre, les épinglettes, le slogan du parti, le logo, la promotion de l’image des leaders du parti  à travers des coaching politiques.
En vue d’assurer une meilleure visibilité du parti, il a été proposé que des tournées nationales de vulgarisation soient organisées, que des membres de l’UDBN participent à l’animation du débat politique, que les activités de l’UDBN soient médiatisées.
En ce qui concerne les médias du parti qui auront entre autres pour rôle d’assurer la cohésion au sein du parti, il a été proposé la tenue régulière de réunions d’informations, l’usage de SMS et des E-mail d’information, la création et l’animation d’un site Web et d’un bulletin d’information du parti, la mise en place d’une cellule de communication, l’organisation de retraites stratégiques, de journées de réflexion et de séminaires d’information.
« La vie du parti » est le thème soumis à l’attention de la quatrième commission. Son travail a consisté en l’identification des stratégies liées à l’animation de la vie du parti, à sa participation à la vie politique nationale et internationale. Les membres de ladite commission ont conduit leurs réflexions sur le sujet à  travers deux axes : le cadre législatif régissant la vie des partis politiques ; les cas spécifiques du parti UDBN. Pour eux, l’animation de la vie du parti se fait par des sensibilisations du sommet vers la base, les formulations des opinions selon les réalités du terrain. Ils ont en outre proposé qu’il soit régulièrement organisées des activités de mobilisation en direction des jeunes, des femmes, des personnes âgées, des enfants handicapés par des matchs de football, les micro crédits, des mutuelles. Dans leur conclusion, ils ont recommandé l’organisation périodiques des formations des militants, et la distribution des Kits basiques composés des statuts, du règlement intérieur, du programme d’activités de l’UDBN, de la Constitution et de la Charte des partis politiques au Bénin.
La cinquième commission s’est penchée sur l’étude des statuts et du règlement intérieur, de même que sur le plan d’action 2010-2012 du parti. A ce titre, des amendements ont été apportés à plusieurs dispositions aussi bien des statuts que du règlement intérieur. En ce qui concerne le plan d’actions, les membres de ladite commission ont {mosgoogle}proposé entre autres:
-    des tournées de mise en place des structures déconcentrées du parti
-    des actions à l’égard des autres partis politiques
-    l’organisation de conférence-débats
-    des formations politiques
-    la participation aux élections de 2011.
La présentation des rapports en plénière de ces différentes commissions a donné lieu à des riches débats qui ont permis d’améliorer la qualité du travail abattu.
Avant de mettre un terme à ces travaux préparatoires