La Nouvelle Tribune

Débats sur les subventions accordées à la filière coton

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter
Selon ses propos, à partir de 1996, les politiciens ont chassé le président Soglo en son temps mais pas les cotonculteurs. Toutefois, affirme t-il, cette filière a retrouvé un boom de 426 milles tonnes avant de rechuter. Il faut dire que les débats dans l’ensemble n’étaient pas favorables au représentant du gouvernement. Les députés lui ont demandé de leur apporter les clarifications sur leurs questions par écrit.

Ismail Kèko