La Nouvelle Tribune

Le ministre Ehouzou dresse un bilan satisfaisant

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter
« La Cour vient donc de faire droit à la requête du Bénin et le juge a demandé au greffier de la Cour de clore le dossier en faveur de notre pays », s’est réjoui le ministre Ehouzou. Toujours pour sa visibilité diplomatique, le gouvernement organise du 16 au 20 novembre 2010 un symposium international sur le cinquantenaire des indépendances africaines. Ce colloque scientifique sera sanctionné par « le manifeste du cinquantenaire », texte fondateur de repères et d’engagements pour une Afrique nouvelle. Toutefois, le ministre déplore une fausse note, ce sont les attaques dont le Chef de l’Etat fait l’objet dans la presse internationale. Pour lui, tout ceci entre dans le cadre de la campagne d’intoxication de l’opinion publique internationale et de dénigrement de notre pays. Il invite pour cela la presse à plus de responsabilité.

Marcel Zoumènou