La Nouvelle Tribune

La session extraordinaire s’ouvre ce jour au parlement

Espace membre

 (Le projet de budget de l’Assemblée nationale à l’ordre du jour)
La session extraordinaire qui doit s’ouvrir le mardi dernier au palais des gouverneurs à Porto-Novo n’a pas pu avoir lieu faute de quorum, puisque seulement six députés sur les 83 ont pu être présents ce jour-là à l’hémicycle.

Et conformément aux dispositions du règlement intérieur et de la loi fondamentale, l’ouverture de cette session extraordinaire a été repoussée à 72 heures plus tard, mais en raison de la fête de tabaski le vendredi dernier, cette séance ne sera effective que ce jour au palais des gouverneurs. Le seul point qui est prioritaire sur l’ensemble des 11 points inscrits à l’ordre du jour est l’examen du projet de budget exercice 2011 de l’Assemblée nationale. Il faut dire que même si aujourd’hui les députés ne se rendaient pas à l’hémicycle, le règlement intérieur de l’institution parlementaire donne plein droit au président de l’Assemblée nationale d’ouvrir la session.

{mosgoogle} Ce qui sera fait ce jour à l’hémicycle. Rappelons qu’outre ce point, les députés vont se pencher également sur le dossier de saisine du chef de l’Etat devant la Haute cour de justice dans l’affaire Icc-services, l’examen de la proposition de résolution tendant à démettre de ses fonctions actuelles la présidente de la commission des lois et d’autres dossiers non moins importants.

Ismail Kèko