La Nouvelle Tribune

Les députés examinent dès ce jour leur projet de budget exercice 2011

Espace membre

La 6è session extraordinaire de l’Assemblée nationale en cette année 2010 s’ouvre aujourd’hui au palais des gouverneurs à Porto-Novo. Au total 11 points ont été inscrits à l’ordre du jour dont prioritairement l’examen du projet de budget exercice 2011 de l’Assemblée nationale.

En effet, après les travaux de la précédente session extraordinaire consacrés à l’examen de trois propositions de lois électorales à savoir les règles générales pour les élections en République du Bénin, les règles particulières pour l’élection du président de la République et les règles particulières pour l’élection des membres de l’Assemblée nationale, les députés vont se pencher cette fois-ci sur l’étude de leur projet de budget pour l’exercice à venir. Selon les informations recueillies des sources parlementaires, le vote du budget 2011 de l’Assemblée nationale accuserait déjà un léger retard. Puisque, conformément aux dispositions de la loi, une fois ce projet de budget voté, il doit être envoyé au gouvernement qui va l’intégrer à l’avant projet de budget général de l’Etat. Selon les mêmes sources, une correspondance aurait été adressée au président de l’Assemblée nationale pour rappel.

{mosgoogle}Outre ce point prioritaire, les députés vont se pencher également sur certaines saisines, notamment celle relative à la poursuite devant la Haute cour de justice (Hcj) de quatre anciens membres du gouvernement que sont Armand Zinzindohoué, Soulé Mana Lawani, Kamarou Fassassi et Rogatien Biaou et la proposition de résolution dont le rapport est en cours d’étude relative à la poursuite du chef de l’Etat devant la Hcj. D’autres dossiers non moins importants seront examinés au cours de cette session extraordinaire demandée par 44 députés et qui sera certainement la dernière avant la session budgétaire.

Ismail Kèko