La Nouvelle Tribune

Crise à la mairie d’Allada: Le préfet Hessou met Yayi en difficulté

A lire

USA : un fils de Mohammed Ali victime du décret Trump?

Afrique du sud: les victimes d’hier, agresseurs d’aujourd’hui

se connecter
se connecter
Il dénonce la soustraction dans le camp présidentiel alors que lors de la rencontre qu’il a eue avec les membres de sa mouvance, le président Boni Yayi les a demandé de faire de l’addition et de la multiplication. Malheureusement, cette leçon n’a pas été bien perçue par le ministre de la décentralisation Alassane Séidou et le préfet Honorat Hessou. Et c’est Yayi qui va en récolter hélas les conséquences.

Marcel Zoumènou