La Nouvelle Tribune

Yayi s’accommode de mauvaises fréquentations

A lire

Gambie : après sa démission, Jammeh remercie son “vrai” ami

LA GRANDE RUPTURE du Dr Yacouba FASSASSI

se connecter
Conséquence, les nombreux efforts et les tapageuses conférences de presse données par ces jeunes n’ont pas encore eu l’effet de la seule déclaration du président Houngbédji  à qui  l’opinion reconnaît au moins un minimum de probité. En utilisant cette engeance pour  répliquer à des personnalités qui ont occupé de hautes responsabilités par le passé dans le pays, le gouvernement et son Chef se discréditent plus et laissent douter de leur projet de refondation de la république. « Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es », dit-on !

Marcel Zoumènou