La Nouvelle Tribune

Les députés votent l’examen en procédure d’urgence des lois électorales

A lire

Vers la guerre en Gambie : les troupes sénégalaises aux portes de Banjul

LA GRANDE RUPTURE du Dr Yacouba FASSASSI

Espace membre

Au lieu de 30 minutes de suspension, les députés sont revenus dans l’hémicycle environ deux heures après. C’est ainsi qu’un délai de 5 jours a été fixé aux différentes commissions qui vont statuer sur ces dossiers et déposer leur rapport. Les députés se retrouvent en plénière le vendredi prochain au parlement.

Ismail Kèko