La Nouvelle Tribune

Assemblée nationale: la 1ère session ordinaire de l’année clôturée

Espace membre

Conformément aux dispositions du règlement intérieur de l’Assemblée nationale et de la Constitution, le président Mathurin Nago, après l’examen de la question d’actualité sur le dossier d’installation anarchique et illégale des sociétés de placement d’argent, a procédé à la clôture de la première session ordinaire de l’année 2010.

En effet, après trois mois d’activités parlementaires, émaillées de contestations, de tractations politiques et autres, les députés vont souffler quelque peu avant d’entamer réellement les autres dossiers qui attendent, notamment l’examen des lois électorales dans le cadre des prochaines consultations électorales de 2011. Il faut préciser qu’avant l’examen de cette question d’actualité à l’hémicycle, trois autres dossiers devraient être examinés, notamment le rapport complémentaire relatif à la pétition de Houin-Tokpa, la demande de proposition de vote d’une loi écologique incitative et la mise en conformité avec la Constitution de la loi portant code maritime en République du Bénin suite à la décision Dcc 10-055 du 11 mai 2010.

{mosgoogle} Mais malheureusement, ces trois dossiers n’ont pas pu être examinés en raison de l’absence de rapporteur de la commission qui a examiné ces dossiers. Après le constat fait, le président de séance Mathurin Nago a rangé ces dossiers de côté en les renvoyant à une date ultérieure.

Ismail Kèko