La Nouvelle Tribune

Le gouvernement s’explique jeudi prochain sur l’affaire Icc Services

Espace membre

Le dossier des structures de placement d’argent et en l’occurrence celui de Icc Services qui défraie depuis quelques temps la chronique n’est pas à son épilogue. Après les multiples facettes qui ont été enregistrées dans ce dossier et qui ont conduit au limogeage du ministre de l’intérieur Armand Zinzindohoué, du procureur général Amoussou et à l’arrestation de plusieurs responsables de cette structure de placement d’argent et de certains responsables proches du chef de l’Etat, les députés de la 5è législature veulent à leur tour s’en saisir afin de faire la lumière sur cette affaire qui continue de causer assez de torts aux populations et particulièrement aux épargnants.

Cette question d’actualité a été posée par le député Prd Kakpo Kifouli et d’autres collègues. Le gouvernement représenté probablement par le ministre des finances et de l’économie Idriss Daouda devront plancher le jeudi prochain à la barre par rapport à ce dossier sulfureux. Ce qui permettra d’avoir plus d’informations sur cette affaire qui est pratiquement gérée aujourd’hui par le chef de l’Etat lui-même et nom la justice.

{mosgoogle}Le second dossier qui fera l’objet de débat à l’hémicycle est la question orale avec débat sur la filière coton. Il faut préciser également que dans la ournée du jeudi prochain, les députés vont autoriser la ratification de certains accords de prêts au profit du Bénin.

Ismail Kèko