La Nouvelle Tribune

Limogeage de Zinzindohoué: la preuve que le gouvernement est au cœur du scandale

A lire

Afrique : Le Maroc veut adhérer à la CEDEAO

Nigéria : Abubakar Shekau déclare avoir tué Tasiu, un de ses fidèles lieutenants

se connecter
se connecter
Il a cautionné et même entretenu cette activité inégale en donnant plus de prestige et de considération à ces acteurs d’une activité qu’on savait pourtant illégale. Qui accuser si ce n’est lui-même ? Maintenant qu’il révèle lui-même sa part de responsabilité dans cette affaire, le gouvernement  n’ a qu’à l’assumer jusqu’au bout et faire tout pour que les clients spoliés soient payés.

Marcel Zoumènou