La Nouvelle Tribune

Conseil de l’International Socialiste: Bruno Amoussou séduit l’assistance

Espace membre

Depuis hier, le président de Parti social démocrate (Psd), Bruno Amoussou participe au Conseil des socio-démocrates du monde entier qui se tient à New York au siège des Nations-Unies. Une rencontre au cours de laquelle les uns et les autres ont fortement admiré et apprécié la communication faite par ce dernier sur le rôle de l’Etat dans la régulation des marchés financiers.

Pendant deux jours, les socio-démocrates du monde échangent sur les aspects centraux et les priorités de l’International socialiste sur l’économie, les changements climatiques et les derniers développement sur le désarmement et la non-prolifération des armes. Ceci, dans le but d’approfondir et d’harmoniser les différents points de vue de tous les socio-démocrates de la planète sur ces thématiques en vue du sommet du G20 qui se tient très prochainement à Toronto au Canada. En effet, les socio-démocrates entendent apporter leur pierre à l’édifice pour relever les nouveaux défis que constituent les changements climatiques, la non prolifération des armes. Lors des travaux de la première journée,  le président du Psd a tenu en haleine l’assistance des participants à ce rendez-vous en développant un thème sur le rôle de l’Etat dans la régulation des marchés financiers et l’économie.

{mosgoogle}Il faut souligner que les socio-démocrates ont toujours manifesté leur désapprobation vis-à-vis du libéralisme sauvage. Déjà en prélude au présent Conseil de New York, il s’est tenu à Accra le 24 Mai 2010, un Comité qui a réuni les socio-démocrates d’Afrique. A cette occasion, les participants se sont appesantis sur les stratégies à définir pour combattre la pauvreté, les objectifs du millénaire. Ils ont également disserté sur les causes, les conséquences et les réponses qui peuvent être apportées à la crise financière qui s’est mutée en crise économique qui secoue le monde depuis plus d’un an.

Benoît Mètonou