La Nouvelle Tribune

Sèmè-Podji: Mathias Gbèdan paie en partie ses dettes

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter
C’est ainsi que le Prodécom avait accordé des subventions aux communes du Bénin. Mais, à Sèmè-Podji, il s’est fait que depuis plus de quatre ans, aucune école n’a bénéficié de cette aide. Sur la base des documents présentés par les enseignants, les subventions s’élevaient à 21,75 millions en 2006, 21,24 millions en 2007, 20,39 millions en 2008 et 22,79 millions en 2009. Ce qui fait au total plus de 85,53 millions non débloqués aux enseignants.

Jules Yaovi Maoussi