La Nouvelle Tribune

Résistance face aux braqueurs

Espace membre

Le soldat Yacoubou et le policier Bankolé admis dans l’ordre national

Le soldat de deuxième classe, Salifou Yacoubou et le gardien de paix de première classe, Victor Franck  B. Bankolé ont été élevés hier jeudi au grade de Chevalier de l’Ordre national du Bénin. Cette distinction décidée par le gouvernement constitue pour la Nation béninoise une façon de reconnaître à ces deux agents, le courage et la bravoure par lesquels ils ont réussi à repousser la bande de braqueurs arrivée le 1er avril dernier dépouiller deux agences de banques installées au cœur du marché Dantokpa. Placée sous l’autorité du président du Conseil économique et social (Ces), Rafiou Toukourou, représentant le grand chancelier de l’Ordre national, la cérémonie de décoration a enregistré la présence du ministre de l’Intérieur, le Général Félix T. Hessou, des responsables de l’Armée et de la Police nationale puis des parents et amis des récipiendaires. Présent aussi à la cérémonie, le directeur général de Ecobank Bénin a tenu à témoigner la gratitude de sa structure au soldat Yacoubou à qui il a remis un chèque dont le montant n’a pas été dévoilé à la presse. Ainsi, a-t-il indiqué, le groupe Ecobank, son personnel et leur famille expriment à ce soldat leur profonde gratitude pour sa bravoure et son courage. Les responsables de la Diamond Bank que gardait le policier le jour du drame n’ont en revanche pas effectué le déplacement du camp Ghézo de Cotonou, hier jeudi. 

L.D. G.