La Nouvelle Tribune

Séance plénière au parlement sur l’abrogation de la Lépi

Espace membre

Quel nouveau piège à l’opposition ce jour ?

Après le retrait inattendu par la présidente de la commission des lois du rapport sur la proposition de loi portant abrogation de la Lépi et du Rena, les députés sont une nouvelle fois invités ce jour à  poursuivre avec les travaux sur le même dossier. Mais la question qui se pose est de savoir quel est le nouveau piège qui guette les députés favorables à l’abrogation de la Lépi et le Rena ? La scène qui s’est produite le vendredi dernier à l’hémicycle a été une surprise de la part des députés de l’opposition lorsque se fondant sur l’article 75.1 du règlement intérieur du Parlement, Me Hélène Aholou-Kèkè a retiré le rapport de la commission des lois. Cette décision a été contestée et la polémique suscitée a conduit la plénière à s’achever en queue de poisson. Aujourd’hui, c’est une nouvelle séance qui s’ouvre et on se demande la sauce qui se prépare au niveau de chaque camp politique. Au cours des dernières heures, on apprend que les députés de l’opposition n’entendent pas faire du tout de cadeau à leurs collègues de la mouvance et pour ce faire, ils vont s’armer suffisamment pour faire passer leur proposition de loi abrogatoire.

{mosgoogle}Et s’il advenait que le même scénario se produise ce jour à l’hémicycle, comment réagiront les opposants ? Dans tous les cas, tous les regards sont braqués sur l’hémicycle ce jour. Entre temps, afin de prouver leur bonne foi, les députés de l’opposition ont introduit la semaine dernière au Parlement une autre proposition de loi qui viendra corriger les imperfections contenues dans la loi en en vigueur.

Ismail Kèko